l’Aveyron et ses villages

Des trésors à découvrir

De l’inter Hôtel des Peyrières, vous aurez tout le loisir de rejoindre les nombreux sites incontournables à visiter dans ce magnifique département qu’est l’Aveyron. Partez donc à la découverte des 10 villages classés plus beaux villages de France dont voici une description sommaire

Les plus beaux villages de France à moins de 60km:

Belcastel (30 km)

Ville de BelcastelLe château-fort, flanqué de 6 tours, dont une carrée, surplombe le village, tout en “calades” (ruelles pavées) et en escaliers taillés dans le rocher. Celui-ci a été restauré au XXème siècle, par le célèbre architecte Fernand Pouillon.
Tout en traversant le vieux pont, qu’on dirait directement sorti de l’époque capétienne, vous remarquerez les nombreuses et jolies maisons à galerie de bois.

Brousse-le-Château (56km)

Village de Brousse le chateauCe village médiéval est un vrai paysage de carte postale, avec son château-fort situé sur un éperon rocheux. Son enceinte fortifiée et une partie de son chemin de ronde sont encore bien conservés. Les maisons du XVIIeme et XVIIIeme siècle, près du pont gothique, ont des toits en lauzes et des façades de grès et de schiste, témoins de la richesse géologique de la région.

Conques (49km)

ConquesAu coeur de la vallée du Lot, Conques est une étape incontournable pour les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. L’abbatiale Sainte Foy de Conques datant des XIème et XIIème siècles, magnifiée par les célèbres vitraux contemporains de Pierres Soulages, dévoile aux visiteurs ses 250 chapiteaux et son sublime tympan aux 124 personnages sculptés sur le porche. Mais le plus “fascinant”, le plus “merveilleux”, voire énigmatique et unique, c’est le trésor de Conques composé de statuettes, croix, nombreux reliquaires, recouverts de pierres précieuses, d’or, d’argent, d’émaux, de camées que les hommes ont su conserver.
Etiré à flanc de côteaux, ce village a su préserver son authenticité avec ses maisons disposées en espaliers et dont les façades principales sont tournées vers le midi.

Estaing (45km) étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle

EstaingSitué dans le nord Aveyron, Estaing se dessine au pied des Monts d’Aubrac, à l’entrée des gorges du Lot. C’est un village célèbre, pour son château édifié par les comtes d’Estaing au XVIème siècle.
L’Eglise Saint-Fleuret, construite sur les vestiges d’un prieuré roman, date du XVeme siècle. Découvrez le pont gothique avec la statue de François d’Estaing qui devint évêque de Rodez.
Sur le pont, trône la croix du pont d’Estaing, en fer forgé, véritable symbole Aveyronnais.
Dans les années 1920, un bijoutier s’en inspira pour créer un pendentif qui fut une véritable réussite.

Saint-Côme-d’Olt (40km) étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle

Saint-Côme-d'OltLe visiteur peut pénétrer dans ce village par l’une de ses trois portes fortifiées. Le charme de Saint-Côme-d’Olt réside dans ses faubourgs anciens qui descendent jusqu’au bord de la rivière et à la présence de monuments classés tels que la chapelle des Pénitents, le portail Renaissance de l’Eglise de style gothique flamboyant. De ce pittoresque bourg, se détache, au dessus des toits de lauze, la fine silhouette flammée de son clocher “tordu”. Vous pourrez flâner dans ce dédale de rues et de venelles, apprécier tout au long de votre promenade les hôtels particuliers et les antiques échoppes qui s’offrent à vos yeux.

Sainte-Eulalie-d’Olt (50km)

Sainte-Eulalie-d'OltC’est au Moyen-Age, que naquit Saint Eulalie d’Olt, nichée dans un écrin de verdure, sur la rive gauche du Lot. C’est en déambulant dans les ruelles étroites et tortueuses que vous découvrirez l’âme de ce village. Ses maisons bâties en galets du Lot (entre le XVIème et le XVIIIème siècles) foisonnent de détails architecturaux. Son église, chef d’oeuvre d’arts roman et gothique, son château du XVème siècle, ses demeures à tourelles ou à tours d’angle rythment la vie quotidienne de cette cité médiévale richement fleurie. Vous pourrez même entendre la grande roue de son moulin à grains, habilement restaurée.

Sauveterre-de-Rouergue (38km)

Sainte-Eulalie-d'OltA l’ouest du département de l’Aveyron, sur le plateau du Ségala, Sauveterre est une bastide royale du XIIIème siècle qui a conservé ses portes fortifiées. A l’intérieur, de belles maisons à pans de bois et à encorbellements bordent les ruelles qui vous amènent jusqu’ à la place centrale, aux 47 arcades. Un sentiment de sérénité s’empare de vous lors de la visite de ce site plusieurs fois centenaire et pourtant toujours bien vivant!

Les plus beaux villages de France entre 60 et 130km

Najac (70km) étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle

NajacCélèbre dans le Sud-Ouest, à quelques kilomètres de Villefranche-de-Rouergue, la forteresse de Najac (XII et XIIIème siècles) fut construite pour défendre la région, notamment au cours des luttes contres les Cathares et la guerre de 100 ans. C’est un témoin du génie architectural du Moyen-Age, avec son donjon qui abrite des archères de 6.80m uniques au monde. Sa terrasse, offre un panorama grandiose sur la cité, dont la rue unique s’achemine de la place à l’Eglise.

Peyre (95km)

PeyreA 7km en aval de Millau, est bâti Peyre, sur le flanc d’un roc colossal qui domine abruptement la rive droite du Tarn. Ce village est un site franchement insolite avec la plupart de ses maisons troglodytiques ainsi que son église de base romane et fortifiée au XVIIème siècle. Il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de Peyre adossé à sa falaise de tuf percée de grottes.

La Couvertoirade (130km)

La CouvertoiradeEn plein coeur des Causses du Larzac, ce village médiéval est un témoignage vivant de la présence des Templiers et des Hospitaliers. Il est doté d’une enceinte fortifiée (XVème siècle) admirablement conservée. Dans un méandre de ruelles bordées de maisons caussenardes et d’hôtels particuliers, des échoppes et des galeries d’art vous invitent à la détente. Une visite de l’église Saint-Christophe, aux vitraux contemporains signés par le maitre verrier Claude Baillon, s’impose également.